A la découverte des oiseaux de nos campus

Marc Duvilla, ornithologue de la LPO en compagnie des étudiants ayant participé au diagnostic ornithologique (photo : Fabien THOUMIRE)

Mieux connaître l’avifaune de nos campus pour mieux la protéger

En partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) et en collaboration avec l’INSA Rouen, l’université a réalisé un diagnostic ornithologique des campus de Mont-Saint-Aignan et du Madrillet afin de mieux connaître les populations d’oiseaux qui les fréquentent. Ces diagnostics ont eu lieu en octobre et novembre 2020 et ont pour objectif de guider la future installation de plusieurs dizaines de nichoirs. Ils vont également permettre d’améliorer les principes de gestion différenciée des espaces verts et d’abandon des produits phytosanitaires mis en place depuis 2013.

Au regard de la période à laquelle a été réalisé ce diagnostic ornithologique, il ne s’agit en aucun cas d’un inventaire exhaustif et le nombre total d’espèces fréquentant nos campus (de façon régulière ou plus exceptionnelle) est certainement plus élevé. Les dates retenues pour le diagnostic sont très tardives pour la saison et, si celui-ci a permis de mettre en évidence des mouvements migratoires importants au-dessus des sites universitaires, il ne permet pas de connaître les espèces réellement nicheuses. Des passages durant la saison de reproduction seront nécessaires pour acquérir cette information supplémentaire.

Apprendre à identifier les oiseaux à la jumelle ou par leur chant (photo : Fabien Thoumire)
Quelques rappels sur les oiseaux communs de nos campus (photo : Fabien Thoumire)

Du Troglodyte mignon au Faucon pèlerin en passant par la Huppe fasciée

Sur l’ensemble du campus de Mont-Saint-Aignan la population d’oiseaux hivernants inventoriée se compose à 75% d’espèces communes et ubiquistes (Mésange charbonnière, Merle noir, Geai des chênes, …) et à 19% d’espèces hivernantes peu communes (Bergeronnette des ruisseaux, Grimpereau des jardins, Grive musicienne, …). Deux espèces plus rares ont également été observées : le Rouge-queue noir (migrateur commun et hivernant assez rare) et le Faucon pèlerin (migrateur et hivernant rare). Le couple de faucons pèlerins qui a été observé sont deux jeunes de l’année, probablement issus du couple nicheur situé sur le port de Rouen.

Sur le campus du Madrillet, les oiseaux hivernants observés sont également composés à 75% d’espèces communes et ubiquistes et à 12% d’espèces peu communes (Bouvreuil pivoine, Mésange huppée, Grimpereau des jardins). Une espèce rare est présente sur le site et a été observée en 2018. Il s’agit de la Huppe fasciée qui est une espèce d’affinité méridionale observée très occasionnellement en Normandie. Deux autres espèces assez rares ont été observées : la Bécasse des bois et le Pic noir.

La cité du Panorama à proximité des jardins étudiants. Zone où a été observé un coup de Faucon pèlerin (photo : Fabien Thoumire)
Une occasion rêvée pour reconnaître les oiseaux des milieux urbains (photo : Fabien Thoumire)

Des nichoirs et des mangeoires pour faciliter la vie des oiseaux

Si l’implantation de nichoirs est une action utile pour les populations d’oiseaux fréquentant nos campus, il n’en reste pas moins que la priorité reste la disponibilité et l’abondance de ressources alimentaires particulièrement à la saison hivernale.

Pour cela, il convient de consolider et développer la strate arbustive au sein des espaces verts avec des essences d’arbustes qui permettront aux oiseaux d’accéder à une ressource alimentaire appréciable durant la mauvaise saison (Houx, Sureau ,…).

Lors du premier semestre 2020, en partenariat avec l’INSA Normandie et la Métropole Rouen Normandie, une installation de plusieurs dizaines de nichoirs sera réalisée sur les campus de Mont-Saint-Aignan et du Madrillet.

Des mangeoires seront également installées sur ces sites mais il faudra veiller à ce que ces mangeoires soient régulièrement rechargées en nourriture durant tout l’hiver. Un appel à volontariat auprès de la communauté universitaire sera réalisé afin de « parrainer » une mangeoire.

Pour tout renseignement : mrsdd@univ-rouen.fr

Site internet de la Ligue Pour la Protection des Oiseaux : https://www.lpo.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.