Nos campus ne sont pas une poubelle

Nos campus ne sont pas une poubelle ! Vous le saviez déjà ? Pourtant, un rapide coup d’œil jeté par terre pourrait vous en faire douter… C’est pourquoi la commission « Campus Durables » de la Conférence de l’Enseignement Supérieur de l’Agglomération de Rouen (CESAR) a organisé une action de sensibilisation le 17 mars dernier.

Organisation d’une action citoyenne de ramassage des déchets

©Maxime Angot, Université de Rouen Normandie

Le 17 mars 2022, la Conférence de l’Enseignement Supérieur de l’Agglomération de Rouen (CESAR), qui regroupe 11 établissements d’enseignement supérieur de la métropole rouennaise, a organisé une action citoyenne de ramassage de déchets. Organisée dans le cadre du Tour de France Agir ensemble, une centaine d’étudiants, habitants, personnels de l’université, élus locaux et salariés d’entreprise se sont mobilisés sur 4 sites de la métropole : le campus Santé de Martainville (Rouen), le campus de Mont-Saint-Aignan, le campus Pasteur et le campus Sciences et Ingénierie de Saint-Etienne-du-Rouvray. Au total, 306 kg de déchets ont été ramassés et triés puis déposés dans des conteneurs adaptés.

Jeter ou abandonner ses déchets dans la rue est passible de 135 € d’amende.

L’action citoyenne a été l’occasion de rassembler plusieurs établissements d’enseignement supérieur, l’Université de Rouen, l’ESIGELEC, le Neoma Business School et l’Ecole de Sage-Femme. La Métropole de Rouen Normandie, la ville de Rouen, la ville de Saint Etienne du Rouvray et la ville de Mont-Saint-Aignan ont apporté une aide matérielle à l’événement en fournissant l’ensemble des équipements nécessaires. Sur chaque site, le Crous a gracieusement accueilli tous les participants pour une collation à la fin de l’événement.  Sur le campus Pasteur et à l’initiative de la ville de Rouen, le SMEDAR a tenu un stand pour sensibiliser aux bons gestes de tri. L’action citoyenne organisée sur le Technopole du Madrillet a aussi mobilisé des entreprises comme ESSI Rubis ou encore le Club d’entreprises aRTeMad.

Le ramassage citoyen des déchets n’est en aucun cas une solution pour réduire la quantité de déchets ou bien limiter le nombre de déchets jetés par terre. En l’occurrence, il permet de sensibiliser les acteurs du territoire autour de la gestion des déchets et de leur impact sur l’environnement. D’une manière plus générale, ce type d’événement permet de fédérer autour de la nécessaire transition écologique et sociétale.

À l’Université de Rouen Normandie, une prochaine action citoyenne de ramassage des déchets est prévue à l’occasion du mois d’accueil des étudiants en septembre 2022.

Collation offerte par le Crous à Mont-Saint-Aignan
Déchets ramassés à Saint-Etienne du Rouvray

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas

Rappelons qu’en France, jeter ou abandonner ses déchets dans la rue est passible d’une amende de 135 € minimum.

Pour agir au quotidien et mieux trier ses déchets :

 

©Maxime Angot, Université de Rouen Normandie. Les étudiants étaient amenés à entourer les mégots ramassassés.
Animation du SMEDAR à Rouen
  • L’application montri développé par la métropole rouennaise centralise toutes les actualités et informations relatives à la gestion des déchets sur le territoire. Elle répertorie l’ensemble des points de collecte de la métropole : textile, déchetteries, sites de réemploi, emballages en verre, emballages recyclables et ordures ménages. L’application permet aussi d’effectuer ses demandes et signalements en ligne, comme un signalement de dépôt sauvage ou une demande de bac.
  • Envie de passer à l’action et de tendre vers le zéro déchet ? Laissez vous guider par le MOOC Zéro Déchet proposé par l’Université des colibris et Zero Waste France.
Point de départ et d'arrivée à Saint-Etienne du Rouvray
©Maxime Angot, Université de Rouen Normandie

L’extinction des poubelles, c’est pour bientôt !

Garance Lefranc

Garance Lefranc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.