Publication du rapport de la phase 1 du projet COP HERL

Les chercheurs de l’université de Rouen Normandie, membres du projet COP HERL, publient le rapport de la phase 1, dans le cadre de travaux menés suite à l’incendie des entreprises Lubrizol et Normandie Logistique, le 26 septembre 2019. Ce premier rapport porte sur l’identification des marqueurs de l’incendie capables d’être suivis dans les milieux environnementaux (sols et eaux) et dans certaines matrices biologiques, ainsi que sur le diagnostic des réactions des populations durant le temps de la crise.

Dans le cadre de cette phase 1, achevée en décembre 2021, l’accent a été mis sur deux urgences :

  • identifier des marqueurs de l’incendie capables d’être suivis dans les milieux environnementaux (sols et eaux) et dans certaines matrices biologiques,
  • diagnostiquer les réactions des populations durant le temps de la crise.

 

Les premiers résultats et livrables attendus pour cette phase du projet concernent :

  • Les marqueurs spécifiques issus de l’incendie. Cette partie comprend une identification physique et chimique des échantillons récoltées sur le terrain,
  • La progression du panache en fonction des conditions atmosphériques et le rabattement des suies,
  • La caractérisation du bruit de fond de la pollution métropolitaine et la différenciation par rapport aux marqueurs spécifiques issus de l’incendie,
  • Les enquêtes auprès des acteurs de l’éducation et de la santé ainsi que la réaction des populations en situation de crise.
Alexandre Geffroy

Alexandre Geffroy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.