L’université de Rouen Normandie accueille l’alliance normande des responsables DD&RS

Mardi 28 juin, l’université de Rouen Normandie a accueilli les établissements de l’enseignement supérieur partenaires de l’alliance normande des responsables DD&RS (Développement Durable & Responsabilité Sociétale). Cette journée de travail a été l’occasion de faire un point sur l’avancée des projets en matière de développement durable et de se projeter sur de futurs partenariats.

Une matinée de partage

Pour cette seconde journée de collaboration et d’échanges, plus d’une dizaine d’établissements normands étaient présents : ESIGELEC, INSA Rouen Normandie, École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie, ESITC, UniLaSalle, ENSICAEN, université de Rouen Normandie, université de Caen, Crous et ARTEMAD.

Après avoir passé en revue l’actualité nationale et locale du développement durable, les établissements présents ont pu présenter tour à tour l’avancement de leur projet autour des thématiques du développement durable.

Deux thématiques majeures : la biodiversité et les mobilités durables

D’un commun accord en 2021, les établissements de l’alliance normande avaient décidé de travailler autour deux axes prioritaires, à savoir la promotion des mobilités durables et la protection de la biodiversité. Ainsi, l’après-midi de la rencontre était dédié à des réflexions autour de ces deux sujets. Pour l’occasion, Rachel Hébert-Lafontaine (chargée d’étude biodiversité à l’URN) a présenté les différentes actions et projets de l’université de Rouen Normandie en matière de protection et de valorisation de la biodiversité sur les campus. L’échange a permis de mettre en lumière les bonnes pratiques et les dispositifs à mettre en place pour protéger, voir accroître, la biodiversité au sein des établissements.

Pour la seconde partie de l’après-midi, Mathias Marmiyesse, Directeur du « Mix », Laboratoire des Mobilités Innovantes, a présenté le projet de living lab implanté à Rouen et financé par le projet TIGA (Plan d’Investissement d’Avenir n°3). Le MIX accompagne les territoires et les citoyens dans la mise en place de projets collaboratifs en lien avec la mobilité innovante. Il couvre actuellement 130 000 habitants et une diversité d’acteurs du territoire, usagers, entreprises, collectivités, etc. Cette présentation et ce moment d’échange ont permis d’évoquer les différentes modalités de collaboration entre le living lab et la communauté étudiante.

 

La prochaine réunion de l’alliance normande aura lieu le 6 décembre 2022 et se déroulera dans les locaux de l’université de Caen Normandie.

Les actualités par établissement

L’École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie a réalisé une étude sur la faune et la flore et a mis en place un plan de gestion en conséquence. Elle réalise actuellement une expérimentation de garage à vélos grâce au dispositif « La Ruche à Vélos », une entreprise qui propose des solutions de stationnement sécurisés pour les vélos.

L’ESITC a obtenu le label DD&RS en mai 2022 et a entamé un plan de mobilité avec Caen la mer. L’organisation d’une journée vélo a permis de sensibiliser aux mobilités durables avec, pour l’occasion, la promotion de la gratuité du réseau de transports en commun.

UniLaSalle s’est associé au dispostif Mai à vélo et a été labellisée Université du commerce équitable – un grain de café. L’École souhaite déposer sa candidature au renouvellement de son label DD&RS en octobre 2022.

L’INSA a établi un diagnostic biodiversité qui a donné suite à la pose de nichoirs en partenariat avec l’université de Rouen Normandie. Ce projet complète la démarche de gestion différenciée des espaces verts initiée depuis de nombreuses années par l’établissement. L’institut travaille à l’aménagement d’une plateforme multimodale afin de favoriser les mobilités durables. L’INSA s’empare des problématiques liées aux achats responsables avec 24 marchés publics en révision en 2022. L’INSA forme des étudiants à la Fresque du Climat et a modifié l’ensemble de ses maquettes dans le cadre du projet ClimatSup mis en place sur l’ensemble du groupe INSA et en partenariat avec le think tank « The Shift Project ».

L’ESIGELEC sensibilise les étudiants aux enjeux de la transition socio-écologique grâce aux Sulitest pour les étudiants en première année et à une conférence pour tous ses élèves. 450 élèves et 150 salariés ont été formés à la Fresque du Climat. L’établissement travaille à la préparation d’une éventuelle candidature au label DD&RS et la réalisation d’un bilan carbone est prévue en 2023.

L’université de Caen devrait déposer sa candidature au label DD&RS en octobre prochain. Elle a généralisé le tri sélectif sur l’ensemble de ses campus et a mis en place un groupe de travail autour des achats responsables. L’université de Caen travaille sur l’intégration des enjeux de la transition socio-écologique dans son offre de formation et sa recherche. 

Le Crous Normandie présente sa politique d’achats responsables en valorisant, autant que faire se peut, les circuits courts et/ou faisant appel à des produits issus de l’agriculture biologique. Les équipes sont formées et sensibilisées à la lutte contre le gaspillage alimentaire avec des pesées régulières dans les restaurants universitaires. Une expérimentation du lombricomposteur est en cours à Caen.

L’ENSICAEN devrait déposer sa candidature au label DD&RS en octobre prochain. La direction de l’École et le comité de pilotage ont été formés à la Fresque du Climat.

L’université de Rouen Normandie a dernièrement établi une feuille de route stratégique DD&RS qui a été validée lors du conseil d’administration de juillet 2022. Cette feuille de route intègre notamment les aspects vie de campus, formation et recherche. A titre d’exemple, l’Université met en place un module de 10 h obligatoire sur les enjeux de transition socio-écologique pour tous les L1 à la rentrée 2022. Le plan de formation des personnels comprend désormais 6 formations dédiés aux enjeux de DD&RS ainsi que la possibilité pour les personnels de devenir animateurs de la Fresque du Climat. Dans le domaine de la recherche, l’établissement poursuit sa cartographie des projets de recherche et élabore une plateforme multi-risques dans le cadre d’un appel à projet initié par la Métropole Rouen Normandie.

Pour plus d’informations : direction.ddrs@univ-rouen.fr

Garance Lefranc

Garance Lefranc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.